La Blockchain est devenue en quelques années l’une des plus grandes promesses technologiques de notre 21e siècle pourtant riche en ruptures et divers changements de paradigmes.

Ce dispositif inédit de stockage et de transmissions d’information a en effet la capacité d’être au cœur de la nouvelle économie mondiale, fort d’un potentiel unique de disruption qui devrait bouleverser un grand nombre de secteurs d’activités.

Le 1er Forum parlementaire de la Blockchain, organisé le 4 octobre prochain, ambitionne de décrypter les réalités de cette technologie aussi révolutionnaire qu’internet en son temps, en présence des décideurs publics et privés aptes à saisir les nombreuses opportunités offertes et faire ainsi de la France une nation de référence dans ce domaine.

Cet événement exceptionnel sera parrainé par Laure de la Raudière, députée (LR) d’Eure-et-Loir et secrétaire de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale et Jean Launay, député (PS) du Lot et Président de la Commission supérieure du service public des postes et des communications électroniques (CSSPPCE), en présence notamment de Lionel Tardy, député (LR) de la Haute-Savoie, de Corinne Erhel, députée (PS) des Côtes-d’Armor et de Virginie Duby-Muller, députée (LR) de la Haute-Savoie ainsi que des médias, experts et principaux dirigeants d’entreprises au cœur de ce nouveau défi.

Mounir Mahjoubi, président du Conseil National du Numérique, présentera un état des lieux des travaux de la commission sur la Blockchain.

La conclusion du Forum sera assurée par Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique.

OBJECTIFS

Le 1er Forum parlementaire de la Blockchain a pour objet de favoriser un dialogue de qualité entre les parlementaires spécialistes des questions d’économie et de numérique et les principaux acteurs du secteur, aussi bien les entreprises à l’origine de ce bouleversement que celles, grandes banques, compagnies d’assurance, cabinets d’avocats et autres tiers de confiance, dont le modèle économique se retrouvera profondément impacté.

Le potentiel de disruption global de la Blockchain rendait incontournable la tenue d’un rendez-vous de ce type, afin que soient abordés en présence des représentants de la nation les enjeux et principaux débats qui ne manqueront pas d’émerger en amont de sa généralisation.

Le Forum parlementaire de la Blockchain aura pour point d’orgue final un déjeuner qui permettra de prolonger les échanges et créer de nouveaux contacts plus informels entre décideurs, journalistes et parlementaires.

Partenaires

Talan

Maif

enedis

logo-bpifrance

cap-digital

logo-frenchweb

systematic

Studiio

INSCRIVEZ-VOUS