3ème Forum de la Blockchain

Mardi 18 juin 2019
Maison de la Chimie – Paris 7ème

Inscription

En un an, le paysage français de la Blockchain s’est métamorphosé et de nouveaux défis se présentent pour permettre à cette technologie de devenir l’outil de confiance infalsifiable de tous nos échanges.

La France offre désormais un cadre pionnier à la Blockchain, appuyé par une stratégie nationale du Gouvernement afin de permettre le développement et l’approfondissement de cette technologie dans les secteurs publics et privés. Grâce à cet environnement favorable, les grands acteurs du cloud qui industrialisent la blockchain, les filières, les grandes entreprises et acteurs publics se saisissent activement du sujet pour favoriser le passage à l’échelle des projets.

Pourtant, des progrès restent à faire pour accélérer le déploiement des blockchain professionnelles : qu’il s’agisse de la confiance humaine entre toutes les parties prenantes, nécessaire à une adoption efficace du registre, de l’interopérabilité entre les systèmes ou encore de l’empreinte environnementale des blockchains.

La 3ème édition du Forum de la Blockchain, organisée le mardi 18 juin par RM conseil à la Maison de la Chimie (Paris 7ème), ambitionne précisément d’alimenter les débats afin de lever les derniers obstacles au déploiement des technologies de registre dans les différents pans de notre société.

Le Forum de la Blockchain sera parrainé par Laure de La Raudière, députée (AGIR) d’Eure-et-Loir et co-rapporteur de la mission d’information sur la Blockchain, ainsi que par Éric Bothorel, député (LREM) des Côtes-d’Armor et co-président du groupe d’études « Économie numérique de la donnée, de la connaissance et de l’intelligence artificielle »

OBJECTIFS

Pour ce 3ème Forum de la Blockchain, les enjeux humains et technologiques seront plus que jamais au cœur des débats afin d’identifier les obstacles et solutions qui permettront la généralisation de ces outils de confiance.

Parlementaires, institutions, experts et entreprises débattront au cours de deux-tables rondes thématiques sur les enjeux humains, d’interopérabilité et de sécurité pour lever les derniers freins au déploiement massif de cette technologie.